INRA- IRSTEA : Où en est-on réellement ? - commentaires