Mobilisation les 16 et 19 mars

, par  Secrétariat BL , popularité : 91%

Pour la hausse de nos salaires
et contre la fin du statut de fonctionnaire,
Tous dans la rue le samedi 16 Mars
et tous en grève le mardi 19 Mars !

Depuis janvier 2000, les fonctionnaires ont perdu 16 % de pouvoir d’achat. Dans la recherche, nous le savons tous, c’est pareil ! Aujourd’hui, un Adjoint technique débute sa carrière à 1400 euros et un chargé de recherche à 1900 euros. Par conséquent, à Paris, un salarié de l’INRA ne peut pas se loger dignement.

Nous exigeons une hausse généralisée de nos salaires de misère par une augmentation de 8% de la valeur du point d’indice et un minimum de rémunération de 1700 €. Par la lutte nous pouvons l’obtenir.
Après de nombreuses grèves, les fonctionnaires allemands ont obtenu 8.8% d’augmentation étalés sur trois ans . Des grèves massives chez les enseignants américains ont aussi été victorieuses avec une augmentation de 5% . En France, nombre de patrons ont également dû lâcher de très sensibles augmentations de salaires, des embauches et des titularisations suite à des mouvements sociaux déterminés comme chez Amazone, Hyatt, La Poste …

L’autre bonne raison de descendre dans la rue est le projet de loi dit « de transformation de la fonction publique » (dite « loi Dussopt »).
Suppression de 50 000 agents de la Fonction Publique d’État, en particulier en retirant certains services du périmètre de la fonction publique, diminution des droits des salariés et de leurs possibilités de recours, contrats sur projets, mobilité pour faciliter la suppression de certains services, rémunérations au mérite, CAP dessaisies de la politique d’avancement, rupture conventionnelle de contrat...

Attaquer notre statut, c’est menacer notre indépendance et c’est renforcer la précarité. Non au projet de loi Dussopt !

Malgré la répression gouvernementale forcenée et les manœuvres de toutes sortes, les Gilets Jaunes manifestent chaque samedi depuis 5 mois sur des revendications sociales rejoignant largement celles de la CGT.
Ils ont convoqué une manifestation nationale le samedi 16 Mars à l’occasion de la fin du « grand débat » largement manipulé de Macron.

La CGT-INRA appelle les salariés de l’Institut à rejoindre cette manifestation contre la politique anti-sociale de Macron,
ainsi qu’à participer aux mobilisations pour le climat prévues le même jour.

Pour renforcer et étendre le rapport de force
afin de bloquer l’offensive gouvernementale et patronale,
Pour nos salaires et notre statut,
la CGT-INRA appelle tous les agents à être
en grève et dans la rue le 19 Mars

dans le cadre d’une mobilisation unitaire CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL.

Prenez contact auprès des sections locales CGT-INRA et/ou des Unions Locales ou Départementales de la CGT pour connaitre les lieux et horaires des manifestations.

En lire plus et notamment INFO INRA-IRSTEA : dans le document joint.