INRA-IRSTEA - Conseil Scientifique INRA du 19 septembre

, par  Secrétariat SF , popularité : 30%

Boycott de la réunion commune des Conseils Scientifiques INRA et IRSTEA

Déclaration des élus au Conseil Scientifique sur la liste « Pour une Recherche Agronomique 100% publique indépendante et au service de tous les citoyens », soutenue par la CGT-INRA :

Aujourd’hui, à l’ordre du jour du conseil scientifique de l’INRA, nous devions avoir une discussion autour du rapport sur l’organisation scientifique de l’institut issu de la fusion INRA-IRSTEA, réalisé par le comité opérationnel de la fusion sur la seule dimension scientifique.
On peut toujours trouver des raisons scientifiques pour réaliser cette fusion, tout comme nous pourrions en trouver pour envisager une fusion avec l’IRD, l’IFREMER, l’INRIA, ou encore des instituts du CNRS. Sans compter le cas du CIRAD…
Une fusion avec augmentation des budgets, augmentation des effectifs, retour à un financement récurrent, abandon ou au moins très forte diminution de la part du financement sur projets, voilà ce qui serait un contexte favorable, qui permettrait de réfléchir ensemble à une construction à la hauteur des ambitions.
Mais dans un contexte très défavorable dans lequel le personnel n’a pas été associé aux réflexions, nous avons décidé de ne pas siéger à cette réunion commune des Conseils Scientifiques afin de dénoncer cette fusion, la façon dont elle est menée, et les conséquences qu’elle aurait pour les personnels des deux instituts de recherche si le processus était mené à son terme. Par notre démarche, nous souhaitons alerter les personnels tant sur la méthode employée que sur les risques encourus pour nos statuts et nos recherches.