Bulletin n°2 : Face à un danger grave, imminent et inévitable,

, par  Secrétariat SF , popularité : 7%

Face à un danger grave, imminent et inévitable, l’employeur doit prendre les mesures et donner les instructions nécessaires pour permettre aux salariés d’arrêter leur activité et de se mettre en sécurité en quittant immédiatement le lieu de travail.
L’agent qui exerce son droit de retrait doit avertir immédiatement sa hiérarchie (Directeur, Directeur adjoint ou chef d’équipe). Il n’a pas besoin de son accord pour user de son droit.
Le salarié a tout intérêt à prévenir un représentant du personnel du Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT). L’agent doit se mettre en sécurité en s’éloignant de la zone dangereuse.
Il ne doit pas, dans le cas général, quitter son unité, mais peut, s’il en ressent le besoin, se rendre chez son médecin traitant ou aux urgences.
(...)