AgroParisTech : Un simulacre de Conseil d’Administration

, par  Secrétariat SF , popularité : 39%

Communiqué CGT - SUD -CFDT de l’INRA
Suite à la motion (voir document joint) du Conseil d’Administration d’AgroParisTech du 6 Mars 2018, un Conseil d’Administration exceptionnel s’est tenu le vendredi 4 Mai. Ce CA exceptionnel devait examiner les différents scenarii (parmi lesquels le report du déménagement) et formuler des recommandations.

Après trois heures de débats, la Secrétaire Générale du ministère nous a annoncé :
- qu’un report conduirait quasi certainement à une annulation du projet d’implantation sur le plateau de Saclay,
- et que la décision de signer la promesse de vente du site Claude Bernard avait déjà été prise en réunion interministérielle et que cette signature se ferait dans les jours ou semaines à venir.
Cette dernière décision a été prise au mépris de la motion du CA de mars adoptée à l’unanimité des votants et rendait inutile la tenue même de cette séance du Conseil d’Administration puisque la promesse de vente stipule qu’AgroParisTech doit libérer les locaux au plus tard le 31 décembre 2021 : tout report du déménagement devient donc impossible.
Malgré une longue discussion pour obtenir un vote sur une recommandation, conformément à l’objet même de ce CA exceptionnel, demandant l’instruction complète du report et le maintien du blocage de la signature de la promesse de vente du site Claude Bernard, le Président du CA n’a jamais voulu organiser un vote.
La séance a donc été levée sans qu’aucune recommandation n’ait été décidée.
Notre action ne s’arrête pas et nous reviendrons vers vous pour des AG.